10 bonnes raisons de te larguer

Simone de Beauvoir, les sœurs Brontë, Sylvia Plath, ou encore Jane Austen tant d’auteures féministes qui devraient figurer sur toutes les étagères de bibliothèque. Les héroïnes, réelles ou fictives, de ses livres ont bien à nous apprendre : intelligence, spontanéité, courage, insolence voire même impertinence sont des traits de caractère qu’il nous faut cultiver et célébrer. 

Vous remarquerez toutefois que bien des classiques ne figurent pas dans cette liste. The King Kong théorie de Virginie Despentes pour n’en citer qu’un. C’est un choix. J’ai également voulu laisser la place dans cette liste pour des livres plus récents ou d’un autre genre ou simplement qui m’ont beaucoup inspiré.

1. The bell Jar, Sylvia Plath

« Voilà une femme qui endurait le martyre, parfaitement consciente de chaque souffrance, sinon elle ne gémirait pas comme ça… et elle retournerait chez elle pour mettre un nouveau bébé en route, parce que cette drogue lui ferait oublier l’atrocité de la douleur, mais dans un recoin secret de son corps l’attendait toujours ce couloir noir, sans portes ni fenêtres, le couloir de la douleur prêt à s’ouvrir de nouveau pour mieux se refermer sur elle. « 

La cloche de détresse, Sylvia Plath

Lire Sylvia Plath est très troublant et pas seulement parce qu’elle a une très belle plume. Ce livre retrace la vie d’une femme dépressive qui fera plusieurs tentatives de suicide décrites dans ce livre et qui visitera de nombreux hôpitaux psychiatriques. Ce qui est marquant c’est la justesse avec laquelle elle exprime le mal-être des femmes dans la société. Elle précise également à quel point certains choix peuvent être difficiles voire impossibles à cause du simple fait d’être une femme. (C’est normal d’avoir un coup de mou après l’avoir lu, regardez des vidéos de chatons, toujours)

Lire l’article : #Taboo « J’ai des idées suicidaires… »

2. Deuxième sexe, Simone de Beauvoir

Le Graal. Si le féminisme était une religion le deuxième sexe serait son livre. Grand classique français du féminisme, il contient la fameuse phrase : “On ne naît pas femme : on le devient.” Toutefois, vous serez surpris.e, les hommes comme les femmes en prennent pour leurs grades. Simone de Beauvoir a voulu être exclusive et aborder toutes les thématiques et situations de l’égalité des hommes et des femmes. Ce livre est parfait pour une initiation à la cause féministe.

3. Jane Eyre, Charlotte Brönte

« Je ne suis pas un oiseau et aucun filet ne me prend au piège. Je suis un être humain libre et ayant une volonté indépendante que j’exerce maintenant pour vous quitter. »

Jane Eyre, Charlotte Brönte

Cette biographie fictive vous prendra aux tripes. Jane Eyre est une femme intelligente douée d’un fort sens de l’écoute et dotée de fortes valeurs morales. Des tragédies de son enfance, à l’acquisition de son indépendance et au moment où elle tombera amoureuse avant de repartir vers d’autres horizons… tout semble inspiré de l’histoire personnelle de l’écrivain. Ce que l’on retient : Une femme forte qui n’accepte pas moins que ce qu’elle pense mériter et qui se respecte. 

4. La locataire de Wildfell Hall, Anne Brontë

Petite sœur de Charlotte, Anne Brontë nous présente également une femme de caractère. A priori, mystérieuse, rude et difficile à cerner, elle attire pourtant l’attention d’un jeune homme distingué… Ce livre ne vous quittera pas les mains tant que vous n’avez pas tourné la dernière page. Cette jeune mère au foyer renonce à bien des codes de société et ce n’est pas le sens du débat et la spontanéité qui lui manque. 

5. L’amant de Lady Chatterley D.H. Lawrence

« L’amour n’est qu’une forme de conversation où les mots sont mis en action au lieu d’être parlés. »

L’amant de Lady Chatterley D.H. Lawrence

Ce livre est une ode au plaisir physique et notamment au plaisir féminin. Non seulement son écrivain a été mis en garde avant sa parution et a été insulté de bien des noms pour l’avoir écrit mais aussi ce livre a fait scandale pour atteinte aux bonnes mœurs et a reçu de nombreux procès. Lady Chatterley est une femme en quête de liberté et qui veut se réapproprier sa vie. Quoique, Simone de Beauvoir n’en pense pas tant…

6. Joue la comme Cléopâtre, Elizabeth Foley, Beth Coates


Ce livre est un recueil de biographies de femmes inspirantes qui ont marqué l’histoire. Très facile à lire, il décrit les moments marquants de ces femmes et leurs réussites. Cléopâtre, Frida Kahlo, Betty Ford et Coco Chanel sont quelques- unes d’entre elles. Chacune de ces femmes a des leçons à nous donner et sera inspirante pour l’éternité. 

via GIPHY

7. Orgueil et préjugés, Jane Austen

Le personnage-phare des oeuvres de Jane Austen est bien Elizabeth Bennett, cette jeune femme brillante, sûr d’elle et qui a toujours pris soin de ses sœurs. Des générations et des générations de femmes se sont mises dans la peau d’Elizabett Benett et nombreuses sont celles qui rient encore quand elles entendent : “Quelles délicieuses pommes de terre, laquelle de mes cousines les a-t-elle cuisinés ?”et nombreuses sont celles dont le cœur bat devant : “en vain ai-je lutté. Rien n’y fait. Je ne puis réprimer mes sentiments. Laissez-moi vous dire l’ardeur avec laquelle je vous admire et je vous aime.” On ne s’en lassera jamais !

via GIPHY

8. Une chambre à soi, Virginia Wolff

Si vous avez déjà lu Jane Austen ou un/des roman(s) des sœurs Brönte, vous apprécierez grandement l’analyse qu’en fait Virginia Wolff. Dans cet essai elle étudie le rapport des femmes à la fiction et elle insiste sur un élément qui porte le nom de ce livre : Chaque femme devrait avoir une pièce à elle avec un verrou et suffisamment d’argent pour être indépendante financièrement. “Cinq cents livres de rente représentent le droit de contempler, [et] qu’un verrou à une porte donne le droit d’avoir des opinions personnelles”.

9. Très intime, Solange te Parle

Vous connaissez peut-être cette youtubeuse québécoise. Dans ce livre, elle regroupe un ensemble de témoignages de femmes – de tout âge et de tous horizons – au sujet de leur vie sexuelle et affective. Apprendre de l’expérience des autres permet de démystifier et d’enlever la peur et la honte de bien des situations. Finalement raconter ses expériences c’est les nommer et nommer c’est s’approprier. Alors lisez et réappropriez-vous votre vie via l’expérience des autres.

10. Bouillon de Poulet pour l’âme des femmes, Jack Canfield

Le titre est surprenant c’est sûr. Si tu lis ce que tu as toujours lu tu obtiens ce que tu as toujours obtenu, non ? Alors donne à ce livre une chance ! Ce livre est aussi un recueil mais cette fois il rassemble des histoires qui ont façonné la vie des femmes. Il aborde un très large panel de sujet : L’amour, l’adversité, la sagesse etc. L’histoire de la fleur sur le bord de la fenêtre ou encore celle de la poudre que l’on met dans chaque plat me suiveront probablement toute ma vie. 

No responses yet

    Laisser un commentaire